La leçon de bon sens de Thomas Porcher

Détracteur médiatisé de la ligne économique dominante, Thomas Porcher a publié en mars chez Fayard un utile Traité d’économique hérétique. Accessible à tous, l’argumentaire proposé déconstruit les postulats néoclassiques qui sclérosent la pensée politico-économique. La plupart des économistes n’ont pas vu venir la crise financière de 2008. Les promesses de croissance et d’emploi en Europe ne sont jamais tenues. La France flexibilise à tour de … Continuer de lire La leçon de bon sens de Thomas Porcher

Agriculture française : solutions radicales, légales et illégales [2/2]

Après avoir observé toutes les difficultés causées par les normes européennes et internationales à l’agriculture française, il faut aborder les solutions qu’on pourrait qualifier de radicales, qu’elles se déroulent dans un cadre légal ou illégal.   La solution la plus radicale est liée à la revendication d’un protectionnisme intelligent et pragmatique et d’un droit à la souveraineté alimentaire. Ce dernier est notamment prôné par la … Continuer de lire Agriculture française : solutions radicales, légales et illégales [2/2]

« La crise du service public n’est pas une fatalité, mais une question de volonté politique » – Entretien avec Anicet le Pors

Anicet Le Pors a été, sous le gouvernement Mauroy, ministre délégué auprès du Premier ministre (1981-1983) puis secrétaire d’État (1983-1984) chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives. Cet économiste de formation, qui n’a jamais été un homme d’appareil, reste un électron libre de la politique française. Il continue de s’exprimer assidûment sur son blog et de sillonner la France pour évoquer les sujets qui lui sont … Continuer de lire « La crise du service public n’est pas une fatalité, mais une question de volonté politique » – Entretien avec Anicet le Pors

Agriculture française : les enjeux de la résistance à la mondialisation [1/2]

L’agriculture française serait « totalement dépassée ». C’est ce qu’a récemment déclaré le porte-parole du gouvernement Christophe Castener. Une affirmation qui ne peut laisser de marbre les paysans qui se battent au quotidien pour leur passion, leur vocation, leur identité, et ce en dépit de difficultés immenses, internes et externes. D’après Christophe Castener, l’agriculture française serait totalement dépassée. Vraiment ? Par rapport à quoi ? Dans le contexte du … Continuer de lire Agriculture française : les enjeux de la résistance à la mondialisation [1/2]